Temps fort pour les premières volontaires